AYURVEDA santé et longévité

Activités

BILAN PERSONNALISE

L’ayurveda considère chaque individu dans sa spécificité. Nous sommes tous de constitution différente. Nous avons des physiques différents, des métabolismes différents, des façons de penser différentes, ainsi que la gestion des émotions. Tout ceci fait que la bonne santé est un état dépendant d’une hygiène de vie propre à chacun, selon sa constitution.

Anamnèse, palpation, observation et prise de pouls

L’étude de la constitution de la personne et de son état temporaire de déséquilibre est basée sur est un examen complet : l’anamnèse consiste à interroger la personne sur son mode vie, sa manière de s’alimenter, son métabolisme, sur ses éliminations, son état d’être général dans différents espaces : professionnel, familial…
La palpation donne des informations sur l’état des tissus superficiels, la peau, la lymphe, les tissus musculaires, les viscères. L’observation va consister à regarder la proportion du squelette, des poignets, du visage, des mains, pour confirmer la constitution de la personne. L’état des ongles donne des indications sur l’absorption des aliments, la langue donne des indications sur le bon fonctionnement de la digestion. La prise de pouls ayurvédique donne des indications sur l’état des énergies vitales du corps, des différents tissus et des organes. Toutes ces informations recueillies permettent de cerner la constitution de la personne, et l’état éventuel de déséquilibre du corps physique, mental et émotionnel.

Coaching

Le coaching est un outil relationnel qui permet à la personne de trouver en elle les ressources nécessaires à la réalisation de ses projets personnels ou professionnels, à la résolution de ses conflits intérieurs, grâce à une recherche d’actions nécessaires pour pouvoir avancer dans la direction voulue. Le coaching vise à éveiller l’individu à une prise de conscience et une responsabilisation face à tous les domaines de sa vie. Le coach l’accompagne dans ce processus et l’amène à trouver sa solution.

Diététique

La diététique est le moyen fondamental pour rééquilibrer le métabolisme. Les habitudes alimentaires inadaptées vont réduire les capacités d’adaptation et d’assimilation du corps, générant un état d’épuisement chronique nous éloignant de la bonne santé. Tout d’abord, tout aliment est important, on oublie l’importance de ce que met en jeu un aliment à l’intérieur de notre organisme. Il va sensiblement modifier notre état, sa force n’est pas forcément dans sa composition, contrairement aux médicaments chimiques très puissants, mais dans la quantité ingéré dans le temps. Un aliment pris quotidiennement va au fil du temps agir de manière importante sur notre métabolisme, nos humeurs. Six saveurs les caractérisent : le doux, l’acide, le salé, le piquant, l’amer et l’astringent. Ces saveurs vont influer sur les tissus corporels et le fonctionnement des organes. Enfin, la prise de l’aliment est crucial : s’alimenter au mauvais moment ou de manière inadaptée va directement impacter la qualité de la digestion, de l’absorption, et donc du chyle nutritif qui va alimenter le corps.

Plantes médicinales et compléments alimentaires

Les plantes ont un pouvoir connu depuis la nuit des temps et l’Ayurveda a toujours su utiliser la nature et reconnaître la force des minéraux et végétaux. La spécificité de la phytothérapie ayurvédique est d’avoir une approche énergétique des plantes, ce qui va bien au-delà d’une approche simplement biochimique. Par exemple, une plante peut ne pas avoir de principes actifs, pourtant elle sera capable d’agir sur le corps de par ses qualités énergétiques (chauffante ou rafraîchissante, séchante ou onctueuse, lourde ou légère, etc…) Les plantes sont un support, elles viennent soutenir la diététique en apportant plus de force et d’action. Leur utilisation est contrôlée par un herboriste professionnel. Les compléments alimentaires sont généralement un mélange de plantes ciblées sur un problème particulier, circulatoire, digestif, problème de peau, etc etc…

Exercices de méditation

Il y aurait beaucoup à dire sur la méditation. Pour faire simple, il s’agit de s’installer dans un état « d’être », ce qui peut paraître difficile lorsque l’on est constamment dans le « faire ». Un exercice de méditation pourra consister à se poser 10mn par jour, et contempler l’état du mental, se détacher du flot incessant de pensées pour trouver un lieu intérieur de paix, de silence, de tranquillité. Cela permet de prendre un peu de hauteur face aux vicissitudes qui peuvent nous alourdir. C’est « sortir la tête du guidon » et reconsidérer notre manière d’agir, afin d’être plus centré, plus juste avec soi. C’est également trouver un point d’ancrage pour être plus stable face aux aléas du mental ou des émotions, généré par les épreuves de la vie. On sait qu’un mental perturbé va impacter la digestion, ce qui se répercute très rapidement sur l’état corporel général.

Exercices de respiration

Travailler sur la respiration est essentiel pour calmer le mental, retrouver son souffle et son énergie, se détendre… La plupart du temps, on respire sans être conscient. Lorsque l’on vit un stress, il se répercute immédiatement sur notre respiration. Souffle court, apnées, sensation d’étouffement, essoufflements, de nombreux signes indiquent un blocage au niveau de la respiration. Un diaphragme tendu va se répercuter sur les viscères (manque de mobilité viscérale), créer des tensions, du stress, des angoisses. Bien respirer, c’est agir également sur le cœur, le cerveau et les cellules du corps qui bien oxygénées, pourront brûler correctement les déchets. Une bonne oxygénation du cerveau permet une meilleure réflexion, un développement des facultés de mémorisation, et le développement de l’imagination.

Exercices de postures de Yoga

Les postures en yoga sont très riches car elles agissent sur les fascias, les tendons, les muscles, les articulations, les viscères… tout le corps est mobilisé en vue de s’assouplir, d’évacuer des tensions. C’est également une méditation active, par le biais des postures, l’esprit doit accompagner le corps, le mental doit s’apaiser pour laisser la place à la présence corporelle. Cet outil génère beaucoup de bien-être, de calme, il est très utile notamment pour les instabilités émotionnelles.

Travail sur les sons

Les sons correspondent à une transmission d’énergie, une onde, qui vibre à une fréquence particulière. En modifiant la hauteur du son, on modifie la fréquence. L’intérêt de travailler avec les sons réside dans sa capacité à capter l’attention, donc le mental, et à vibrer dans tous le corps de la personne qui l’émet. Cela aide à créer une détente corporelle, et à ralentir le bruit du mental pour laisser la place au silence intérieur et être plus en paix.

 


 


 


 



 


 


copyright © Ayurveda 2010-2011. tous droits réservés | mentions légales | dernière mise à jour : jeudi 12 septembre 2013 | Contact | Création Approche |